Dame Douleur s'est perdue

Publié le par Laurinou

Dame Douleur quand tu viens

Jamais tu ne te souviens

Du trajet retour.

Alors, avec moi, tu restes toujours

Tu te refuses à partir en ce jour.

Je deviens ta bouée de secours,

Ton unique recours,

Presque comme un véritable amour.

Tu m'as transformée telle une illusion, un mauvais tour.

Mais je te promet qu'un matin prochain,

Dame Douleur tu retrouveras ton chemin!

Publié dans Quand tout va mal

Commenter cet article

dominique 22/11/2005 00:52

Mademoisele,
J'espère que tout va bien ,ou au moins pas trop mal pour vous....
Surtout avec tous ces évènements violents et dramatiques..
A vous relire , au plus tôt

noloiv 20/11/2005 17:35

joli ton poème! Il reste à trouver les pierres blanches qui bordent son chemin, et les enlever après son départ ... reste à les trouver ...! Et tu les trouveras!
Bisous! :-)

Nathalie 19/11/2005 20:58

j aime assez ton blog :)

l'article comme blog pas mal

Mon site coquin a moi sexe amateur

@ tres bientot !

cleomede 19/11/2005 18:36

Un jour fatalement, elle retrouvera son chemin, tu verras
Bisous

dominique 18/11/2005 23:17

Bonsoir,
Quand tout va mal,
" jetez vos hardes sous la jupe
d'un arbre" vous serez "réconciliée avec le noir. L'obscurité reste l'amie de la voyageuse qui moud les sensations du jour dans le moulin des rèves. Mieux ! Elle est le drap dans lequel elle se love, recrue de sa journée "
Lisez donc:
Sylvain TESSON " Petit traité
sur l'immensité
du monde.